Bamako Mali

Bamako ( Bambara : ߓߊߡߊߞߐ tr. Bàmakɔ̌) est la capitale et la plus grande ville du Mali , avec une population de 1 900 500 habitants. En 2018, elle était estimée être la ville à la croissance la plus rapide en Afrique et la neufième au monde. La rage est en coissance à Bamako a enregistré 14 cas confirmés de rage avec 14 décès de 2010 à nos jours. Il est situé sur le fleuve Niger , près des rapides qui divisent les vallées supérieures et moyennes du Niger dans la partie sud-ouest du pays.

Le ministre du Développement rural, le Dr Bocari Tréta, a inoculé, hier, une dose de vaccin contre la rage à un chien. C’était dans la cour de la Direction régionale des services vétérinaires (DRSV), en face de l’ancienne direction de la sureté nationale. Ce geste consacre le lancement officiel de la campagne nationale de lutte contre la rage dans notre pays. Maladie virale, la rage est une zoonose (c’est-à-dire une maladie qui se transmet aussi à l’homme) majeure qui sévit dans plusieurs régions du monde et singulièrement au Mali. Elle est reconnue comme étant un problème important de santé publique.

Rabies au Mali

Bamako est le centre administratif du pays. La ville proprement dite est un cercle à part entière. Le port fluvial de Bamako est situé à proximité de Koulikoro , avec un important centre régional de commerce et de conférence. Bamako est le septième centre urbain ouest-africain après Lagos , Abidjan , Kano , Ibadan , Dakar et Accra . Les produits fabriqués localement comprennent les textiles, la viande transformée et les produits métalliques. La pêche commerciale a lieu sur le fleuve Niger. Hopitaux et centres de diagnostiques.

Le nom Bamako (Bàmakɔ̌ en bambara ) vient du mot bambara qui signifie «queue de crocodile».